Cladophora boule anti-nitrate

Culture de la Clado en aquarium

Présentation de cette algue et non une plante

La Clado, comme il est coutume de l’appeler en aquariophilie, n’est malgré les apparences pas une mousse d’aquarium et encore moins une plante. L’Aegagropila linnaei (ex Cladophora aegagropila) est une algue de la famille des Cladophoraceae. Elle est commercialisée sous l’appellation de Boule anti-nitrates, mais attention, il faut prendre ce nom comme un argument commercial car elle ne consommera pas plus qu’une plante classique à croissance rapide. Alors la question à se poser, est-ce vraiment utile et conseillé d’introduire volontairement une algue dans son aquarium ?

Avantage et inconvénient d’avoir cette algue

Utilité de la boule anti nitrates

  • Anti nitrates non, ça n’est pas la solution ultime contre les nitrates mais il est vrai qu’elle consomme des no3 au même titre qu’une plante à croissance rapide.
  • Algue en compétition avec les autres algues en privant ces dernières des nutriments nécessaires à leur croissance. Oui car la propagation de la Clado se fait au détriment des autres algues. Alors c’est un choix, en sachant qu’elle est plus esthétique et moins invasive au niveau des feuilles des plantes qu’une algue pinceau ou que les filamenteuse car elle garde la plupart du temps cet aspect en boule compacte
  • Un formidable garde manger pour les crevettes et les alevins. L’Aegagropila linnaei a la faculté de capter les déchets en suspension comme les restes de nourriture. La Clado fait la joie des invertébrés ou des petits poissons qui y passeront un temps incroyable à rechercher des aliments en son sein. Elle est devenue une incontournable des aquariums dédiés aux crevettes !
  • La densité végétative de ses brins offre une des meilleures cachettes pour les alevins ou les zoés des crevettes qui cherchent à s’échapper de la prédation des adultes ou de leurs parents, Elle a donc toute son utilité dans les bacs de reproduction au même titre que la célèbre mousse de Java. D’autant plus qu’elle s’acclimate et saccommode de la relative obscurité qui règne dans ce genre de bac où il n’y a pas toujours un éclairage digne de ce nom.

Boule de Clado avec des crevettes

Boule de Clado avec des crevettes – L’Aegagropila linnaei est présente dans de nombreux aquariums spécifiques à l’élevage des crevettes car ces dernières l’adorent tout simplement ! – 26/07/2014

Risque d’invasion et désavantages d’introduire l’algue Clado

  • Les cas sont rares, mais ils existent de Clados ayant totalement envahit en quelques jours la surface et les plantes d’un aquarium. Dans ce genre de situation extrême d’invasion incontrôlable , elle ressemble un peu à la Cyano qui elle n’est pas une algue mais une bactérie. Elle se propage alors horizontalement et perd totalement son aspect de boule compacte . Il est alors aussi compliqué de s’en débarrasser qu’une algue classique. Ce risque existe, il faut en avoir conscience avant d’en acheter !
  • Ce qui est un avantage, peut-être aussi un inconvénient. Le fait que L’Aegagropila linnaei capte comme ça les déchets, elle devient très vite une poubelle flottante. Elle nécessite d’être nettoyée très régulièrement car elle est vite sale !
  • Souvent vendue sous forme de boule, d’ailleurs elle est bien appelée boule anti-nitrates, beaucoup d’aquariophiles constatent qu’elle va perdre cette forme originelle pour croître horizontalement. Il y a dans ce cas, pas d’autres solutions
    • que de la tailler avec des ciseaux pour la remodeler lui redonner son aspect rond initial.

    Quelques conseils pour la culture de la Clado

    Données pour la maintenance

    Plante ou plutôt algue pour débutant, la Clado n’a pas besoin de conditions particulières pour croître convenablement. D’ailleurs est-il nécessaire qu’elle est une croissance trop rapide ? Dans tous les cas, il est quand même conseillé d’avoir un éclairage mais la boule peut-être placée dans une zone ombragée. Le Ph et le Gh n’a aucune importance pour la pousse de l’Aegagropila linnaei. Il faut cependant éviter absolument les températures trop chaudes. Idéalement, il faudrait que l’eau de l’aquarium ne dépasse pas 24°c ou alors de manière temporaire comme durant l’été.

    Elle va apprécier la diffusion de co2 mais ça n’est en aucun cas une obligation. Il en va de même pour la fertilisation. Les engrais vont l’aider à croître mais leur absence sera juste un frein à sa croissance.

    Comment la nettoyer ?

    La solution la plus simple et la plus efficace pour débarrasser la Clado de ses déchets accumulés est de la placer sous le jet du robinet (attention à la température de l’eau, il ne faut pas qu’elle soit trop chaude!) et de la presser comme une éponge.

    Ironiquement, il arrive que notre algue soit prise dans les algues (souvent les filamenteuses). Malheureusement, il n’y a pas de solution miracle pour l’en débarrasser.

    Reproduction

    Pour multiplier sa Clado, on parle de reproduction manuelle qui consiste :

    • Soit avec des ciseaux simplement en la coupant en deux, les deux parties continuerons à se développer indépendamment.
    • Soit une petite excroissance se forme sur un coté de la boule dans ce cas là, on la détache et elle continue aussi à se développer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *